Rauf Aliev (rauf) wrote,
Rauf Aliev
rauf

французская проза

У Nana Beauregard есть книга, J'aime («Я люблю»). Так вот эта Нана в ней всеми своими 127 страницами признается в любви одним длиннющим предложением. В сети полностью книжки нигде нет, но есть начало.


J’aime sa liberté que ses yeux se plissent quand il me sourit son recul son assurance ses yeux verts la rondeur absolument parfaite de ses pupilles la façon dont elles se détachent sur le blanc de son œil sa désinvolture ses certitudes même quand je pense qu’il se trompe l’espace entre son nez et sa bouche son nez et sa bouche qu’il vienne d’ailleurs qu’il soit d’un autre monde qu’il ne soit pas de ma famille qu’il soit neuf pour moi que nous soyons en train de créer notre histoire me tromper sur son compte qu’il me tienne à distance qu’il me dise non ou qu’il me dise oui qu’il me soutienne qu’il exige plus de moi que ce que je donne et me rendre compte que j’avais plus à donner qu’il sache que je peux aller plus loin qu’il le sache mieux que moi quand il me parle de choses et d’autres son odeur toutes ses odeurs même quand il ne me laisse pas le sentir quand nous échangeons des propos sans importance quand il me dit que je suis son enfant quand il me voit arriver de loin et que je le n’ai pas encore repéré et qu’il me sourit déjà.... (и так 127 страниц, в конце — точка)


Перевести это гипермегапредложение сложно, тут одни эмоции, у меня после технического задания такое не идёт.
Tags: французский
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments